Téléphérique à lait

À propos

Ce «porte-lait» fut conçu en 1893 par une petite entreprise jurassienne de Saint-Lamain pour descendre les bidons de lait des deux traites du jour pour la fabrication de fromage de Comté, depuis le hameau du Chaumois-Boivin jusqu’au village de BLOIS-SUR-SEILLE où se trouvait la fromagerie. Cinq cents mètres de longueur de câble et deux cents mètres de dénivelé. Pas de moteur : la nacelle contenant les bidons pleins qui descendaient permettait à la nacelle « bidons vides » de remonter. Une mécanique simple et très ingénieuse lui a permis de fonctionner depuis 1893 jusqu’à la fermeture de la fromagerie en 1982.



Accès PMR : oui